NOS

MEMBRES FONDATEURS

En 1995, sous l’impulsion de la Ville de Laval, de la Cité de la biotech et de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) est fondé le Centre québécois d’innovation en biotechnologie (CQIB). Il ouvre ainsi ses portes en 1996. 

Aujourd’hui considéré comme un acteur clé du développement du secteur des sciences de la vie, ce dernier n’a de cesse d’exploiter la volonté commune d’entreprendre par et pour la recherche.
LOGO_LAVAL_VILLE bw.png
Troisième plus grande ville de la province, la Ville de Laval travaille activement à la valorisation des nouvelles technologies.
À la fin des années 80, elle a misé sur l’essor de ce secteur. La création du Parc scientifique et de haute technologie, la concrétisation de la Cité de la biotech et le partenariat avec l’INRS/Armand Frappier font partie des exemples concrets de son implication. 
 
Depuis 2001, année où Québec l’a désignée Cité de la biotechnologie et de la santé humaine du Grand Montréal, la Ville de Laval a accru ses investissements pour maintenir son rôle de premier plan dans l’industrie de la recherche et du développement en sciences de la vie au Québec.
biotech bw.png
À la fois modèle de collaboration interuniversitaire, centre d’affaires scientifiques, espace de découverte et de commercialisation, la Cité de la biotech regroupe plus de 100 entreprises biopharmaceutiques et 11 instituts de recherche, tous dédiés à la science et à la haute technologie. 

Née du partenariat entre la Ville de Laval et l’INRS, la Cité de la biotech place la découverte et la commercialisation au cœur de sa stratégie de développement. D’une part, elle encourage la collaboration entre tous les acteurs de l’industrie des sciences de la vie, pour promouvoir son dynamisme au Québec comme à l’international.
D’autre part, elle accompagne l’implantation des sièges sociaux de grandes compagnies pharmaceutiques, à l’image de Roche, Servier, Sanofi, Bausch ou encore Glaxo Smith Klein, qui lui ont accordé leur entière confiance.
INRS bw.png
Situé sur le campus de l’INRS à Laval,
le Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie est un centre de recherche, de formation et de transfert technologique, comptant 47 professeurs-chercheurs et plus de 160 étudiants de 2e et 3e cycle dont l’expertise est regroupée en trois axes :
 
● Les maladies infectieuses, l’immunité, le cancer et l’épidémiologie 

● Les biotechnologies environnementales

● La toxicologie environnementale et la pharmacochimie
 
Grâce à ce savoir-faire exceptionnel ainsi qu’à ses installations de pointe, le Centre, et l’Université, jouissent d’une place plus qu’enviable à l’échelle mondiale.
CQIB_Final-4.jpg